fbpx

Le ménage ponctue nos vies de tâches quotidiennes et hebdomadaires qu’on a rarement envie de faire, comme une virgule de trop qui scrape toute la phrase. C’est sûr, après tout le monde est content que ce soit fait. Mais, comme on dit souvent, le plus dur c’est de se lancer.

J’me suis trouvé des trucs pour me lancer, ben vite pis loin.

Ma motivation avait aucune drive. J’avais pas de fun en faisant mon ménage. Même après, des fois j’ai de la misère à apprécier, avec mes six chats qui trippent ben trop que leurs litières sentent donc bon pis que ce serait le moment parfait de mettre de la litière partout dès que j’ai fini de laver les planchers. Sérieux, plancher humide + litière, who cares de le laver si c’est pire après? Je sombre dans le défaitisme existentiel. Ou peut-être juste le découragement.

Reste que j’avais besoin d’agrémenter notre routine, et comme on sait que les habitudes sont boostées par la motivation ben… j’ai pimpé notre kit de ménage.

Ça vous surprendra pas de savoir que j’ai la gamme Planette, quand même. Mais plus que ça, j’me suis aussi greillée autrement. Je voulais m’équiper pour produire moins de déchets tout en limitant les dépenses à long terme. Avoir de l’équipement qui correspondait plus à mes valeurs et qui nourrissait également mon amusement et mon attention.

Vaisselle, cette mal-aimée de la cuisine

Hé là là, comme je peux la détester. Ceux qui sont dans notre groupe de partage ou qui suivent la page Facebook savent que Planette aura bientôt un produit à offrir pour la partie vaisselle de notre ménage. Mais c’est pas le seul must!

Les tampons à récurer de la Capitaine Crochète

Tampon à récurer Régulier – La Capitaine Crochète

Avec plus de 2300 ventes sur sa boutique Etsy et sa page Facebook bien garnie, l’efficacité des produits de la Capitaine Crochète n’est plus à prouver. Ses tampons à récurer sont tricotés au crochet avec du filet de nylon. Résistants et durables, ils sont de valeur sûre pour les personnes voulant éliminer les éponges jetables. On peut même les laver au lave-vaisselle! J’utilise le même depuis un an et, à part la décoloration de la fibre tout à fait normale, il n’est aucunement abîmé. Je l’ai tellement aimé que j’ai décider d’en offrir un à chaque foyer de ma famille pour Noel; ils ont été si bien reçus que j’ai dû en recommander.

Oh, et Planette offre également un duo avec les fameux tampons et nos crèmes à récurer! Les deux s’allient pour rendre votre coutellerie et vos casseroles scintillantes (et moins chiantes à laver).

Pour faire sécher mon tampon entre les batchs de vaisselle, je me suis pris un porte-éponge de chez SarahWhyteCeramics, comme je ne trouvais pas de céramiste qui en faisait au Québec. C’est à la fois joli et pratique!

Frotte, astique, époussette… avec style

Pour tout ce qui est miroir, baignoire, robinetterie, bibliothèques, bureau… bref tout ce qui requiert un frottage ou un astiquage, j’ai toujours utilisé mes guenilles réutilisables. Ce sont principalement des serviettes et débarbouillettes trop usées ou tachées que je divise et double à la couture pour réutiliser pour le ménage. J’ai donc toujours un bon stock de guenilles en permanence! Reste que c’est pas une solution qui correspond à tout le monde. Et on s’entend, je suis loin d’avoir de jolis motifs sur mes linges quand je fais le ménage.

Les essuie-tout KLIIN

Palmier – KLIIN

C’est là que l’entreprise québécoise KLIIN vient tout changer avec ses essuie-tout réutilisables à base de fibres naturelles et… compostables! Jolis, conçus et faits au Québec, abordables, lavables à la machine, les essuie-tout KLIIN révolutionnent à leur façon notre manière de penser nos outils quotidiens en nous permettant de les recycler au complet après nous en avoir servi des centaines de fois. L’amoureuse des plantes que je suis est totalement charmée!

Lavage perpétuel 

C’est un combat de tous les jours, et on a rarement l’impression que nos armes nous aident vraiment dans notre devoir. On salit toujours l’équivalent de ce qu’on lave, à la deux. On perd des bas. Les taches partent pas. On replie ce qu’on a plié la veille.

J’aimerais bien vous dire que j’ai trouvé une solution, mais non. J’ai manifestement pas ce pouvoir divin. Mais j’ai une alliée. Des alliées, même.

Les balles de séchage Sur mon X

Balles de séchage – Sur mon X

Trois alliées qui réduisent mon temps de séchage et de repassage. Des économies de temps, ça aussi c’est rentable en titi. Toi avec tu aimerais avoir une dizaine d’heures de plus par jour pour arriver à tout faire, et peut-être même pousser ta luck en voulant prendre soin de toi? Les balles de séchage de l’entreprise Sur mon x te les donnera pas, mais tu vas au moins avoir un bon 10 minutes de plus par brassée à investir dans une autre tâche.

J’aime ajouter 2-3 gouttes d’huiles essentielles de grain de petite orange et de romarin au moment de mettre les balles dans la sécheuse. L’odeur reste subtile sur les vêtements, mais c’est surtout que faire mon lavage me donne aussi une bouffée d’agrumes aux narines et me rend la routine plus agréable.

Les balles de séchage rendent inutile l’assouplissant, que ce soit en liquide au cycle de rinçage ou en feuilles au séchage. On utilise ainsi moins de produit, et jette moins de feuilles. Mais surtout, on en achète pas. L’économie à la source, qu’on dit! Perso, je mets un peu de vinaigre, allié à mon détergent Planette, et mes tissus restent beaux, souples et doux. Bingo!

Moins rapide, plus longtemps

C’est certain, prendre un virage vert demande au début plus de ressources. À long terme, j’y vois cependant un moyen d’atteindre une certaine cohérence entre ma vie de tous les jours, les valeurs que je veux véhiculer et mon bien-être personnel. Je ne pense pas être la seule à avoir des réflexes de marde comme pogner des essuie-tout jetables pour un dégât d’eau au lieu de pitcher la serviette à main dessus. Tranquillement mais sûrement, qu’on dit. On dit aussi problème avoué à moitié réglé. C’est à nous de trouver nos propres solutions ensuite.

En gros, c’est mieux de pas faire un virage trop serré, sinon on adapte pas les solutions à nos réalités et on risque le découragement.

L’important, c’est d’y prendre plaisir!

0 Commentaires

Laisser une réponse

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?