fbpx

Comme vous le savez, Planette est une entreprise familiale. Et lors de nos dernières vacances en famille, mon père a été hospitalisé loin de la maison. Au moment d’écrire ces lignes, il est toujours à l’hôpital. Alors que nos vacances devaient être un moment pour se retrouver en famille et s’amuser, elles ont été ponctuées d’une série d’aller-retour à l’hôpital. Nous étions alors complètement désorganisés.

 

Loin de chez nous, nous n’avions pas les mêmes habitudes. C’était difficile de trouver nos repères. Et nous avons posé certains gestes consciemment.

 

Quand une situation met notre vie en déséquilibre, nous embarquons en « Mode survie ». Qu’est-ce que je veux dire ?

 

Oui, je mange sur la route avec les enfants.

Oui, je suis consciente des déchets que cela génère.

Et je ne vais pas aller en prison.

 

En fait, ça me rappelle que chaque petit geste compte.

Ça me rappelle que je ne veux pas retourner dans ce mode de vie de consommation.

Je suis contente de réaliser tous les gestes que je pose dans l’année pour éviter de créer des déchets inutilement.

 

Parfois, on est en déséquilibre.

Et on y trouve la motivation pour ne pas retomber dans nos vieilles habitudes.

 

Alors, ne vous sentez pas coupables si vous êtes en « Mode survie ».

Faites de votre mieux. Traînez votre bouteille d’eau et votre tasse à café. Refusez les pailles. Mais ne vous en faites pas. Vous retrouverez l’équilibre.

 

Prenez seulement conscience de tous les gestes que vous posez au quotidien pour la planète.

 

Ensemble, posons #ungestemaintenant.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?