Vous vous lancez dans le projet d’un potager pour la première fois cette année? C’est pas évident de se retrouver dans toutes les variétés, han? Le plus embêtant est de savoir quels légumes ou fines herbes correspondront à notre niveau de connaissances. Vous devez donc tout d’abord choisir les légumes en fonction de leurs besoins d’entretien. Comme c’est la première fois, on ne sait pas trop à quoi s’attendre en ce qui a trait au temps d’implication nécessaire pour la récolte. Voilà donc les musts pour les débutants.

Les carottes

Faciles à faire pousser et d’entretien très limité, les carottes demandent peu d’attention une fois germées. Il suffit de les éclaircir de temps à autre pour s’assurer de leur pleine croissance: au fil du temps, ce processus deviendra systématique avec vos petites récoltes sporadiques. Un grand avantage des carottes est également qu’elles peuvent rester en terre jusqu’au moment précis où vous en avez besoin. Elle ne sera jamais trop mûre, trop molle, trop ferme. C’est certain que les petites carottes ont plus de saveur, mais celles récoltées en automne sont tout aussi bonnes; vous pouvez également les conserver très longtemps pendant l’hiver !

Les oignons

Achetés en bulbes, les oignons sont très faciles à cultiver et ne requièrent aucun entretien spécifique autre le désherbage habituel. Alterner un rang de carottes et un rang d’oignons est la meilleure option ! Ils se conservent également super bien l’hiver en chambre froide.

Les betteraves

Tout aussi faciles d’entretien que les oignons et les carottes, les betteraves n’ont besoin que de quelques éclaircissements pour pouvoir atteindre leur grosseur optimales. Cependant, contrairement aux carottes, les betteraves tendent à devenir moins tendres et plus fibreuses avec le temps: ce sont des betteraves cordées. On doit donc surveiller la croissance de nos pousses. Et, oui, elles sont bien en chambre froide également.

L’ail

Dans la même lignée que les oignons, l’ail est très accessible. Plantés en alternances avec les rangées de betteraves, ça vous aidera à économiser de l’espace et à repousser les insectes nuisibles. Ils se conservent bien durant l’hiver.

Les concombres

Les concombres, ça pousse tout seul. Ça germe, ça pousse et ça fleurit, ça produit tout seul. Et honnêtement, la fleur est superbe. Tant que vous leur offrez un support adéquat où s’accrocher, votre plant sera heureux. On conseille normalement d’effectuer la taille des plants de concombre afin d’optimiser la récolte, quoique, si vous n’en avez pas le temps, ce n’est pas dramatique non plus: vos concombres seront tout de même en bon nombre et de bonne qualité.

Les tomates

Les plants de tomates demandent un peu plus d’entretien afin d’avoir une bonne récolte. Vous devez donc être prêts à leur apporter de la chaleur le plus souvent possible. Comme les fleurs des tomates sont peu odorantes et fades en couleur, vous devez également vous assurer d’avoir des fleurs odorantes aux alentours, des œillets d’Inde par exemple, afin de permettre une bonne pollinisation. Les plants de tomates seront donc votre challenge de l’été !

En ajoutant quelques fines herbes, comme le persil, le basilic et le thym, vous aurez ainsi un apport assez varié, tout en gardant l’entretien simple. 

P.S. Ne sous-estimez pas le pouvoir des pissenlits : elle vous apportent bon lot de pollinisateurs dont vous avez besoin!

Vous êtes-prêts à acheter vos semences? Allez voir notre article de la semaine dernière pour connaître les meilleurs spots!

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?